ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN

Posté par Administrateur le 18 mars 2008

ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN

Chère colistière et Cher colistier,

C’ est avec amertume et incompréhension que j’ai encaissé notre score de dimanche, il n’y a pas de quoi s’en rendre malade mais notre travail n’a pas été pleinement récompensé.

Après analyse, ce résultat correcte, mais insuffisant, est du, à trois raisons essentielles:

- une confusion entre la réalité local et la situation nationale, ce qui a été constaté sur toutes les

communes que nous avons essayé de conquérir sur l’ensemble du territoire.

- une multitudes de belles promesses dans tous les quartiers et de subventions gonflées ont été confirmées par Mr le Maire, une semaine avant le scrutin. (A suivre)

- une diabolisation de notre liste, un classique de la gauche plurielle.

Nous n’avons pas démérité pour autant car notre liste est arrivée en deuxième position, ce qui nous permet d’être depuis dimanche, le premier groupe d’opposition à la municipalité sur Feyzin, alors que nous n’existions pas avant ces élections.

Info: Conseil municipal ouvert au public, samedi 15.03.2008 à 11h.

C’est avec le cœur serré que nous allons siéger pour la première fois, samedi 15 mars 2008 à 11h. Ce conseil municipal aura pour objectif, la mise en place du nouveau conseil, l’élection du Maire et des adjoints.

Nous seront présent à ce premier conseil, ce n’est pas avec la plus grande joie, mais il m’a semblé important de siéger pour conserver notre position d’opposant et pour représenter dignement les électeurs qui nous ont fait confiance dimanche dernier. 

Je vous encourage à participer à ce premier conseil qui sera plutôt protocolaire et douloureux, mais il faut être présent pour nous soutenir et avoir le courage de faire face à nos adversaires même dans la défaite.

 Amitiés

Jean-Pierre

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

PROGRAMME 2008-2014

Posté par Administrateur le 29 février 2008

Programme 2008-2014

« ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN »

Un programme honnête, responsable, constructif et innovant

NOTRE PREMIERE PRIORITE

- Notre commune a contracté une dette inacceptable. Nous totalisions, déjà en 2006, 2400 €/habitant alors que la moyenne départementale pour une commune de la même importance est de … 648 €/habitant.

 - Nous nous engageons à faire réaliser un audit général complet et approfondi de nos finances.

- Nous rendrons compte très régulièrement de l’état des finances publiques locales.

- Nous nous attacherons à assainir nos finances en les maîtrisant efficacement.

 ASSOCIATIONS ET CONSEILS DE QUARTIERS

- Nous souhaitons aider les associations à se développer et leur accorderons les subvention et les équipements nécessaires à leur épanouissement. Nous encouragerons les conseils de quartiers et les jumelages actuellement en place.

SANTE

 - Les accidents cardio-respiratoires entrainent chaque année près de 50000 décès dont 40% sont dus à une fibrillation ventriculaire. En conséquence, nous équiperons les lieux publics, écoles, salles et terrains de sport de défibrillateurs. Une formation sur l’utilisation de cet appareil, couplée aux gestes de premiers secours, sera dispensée auprès d’un large public.

- Nous metterons en place un système de tétéassistance pour les personnes âgées et handicapées.

LOGEMENTS SOCIAUX ET PRIVES

 - La politique de la municipalité sortante consiste à multiplier, à l’infini et de façon irresponsable, le nombre de logements sociaux sur la commune.

 - Actuellement, nous estimons que nos 27% de logements sociaux sont suffisants. Il est pour nous préférable d’apporter une aide de qualité aux personnes déjà installées sur notre commune, d’améliorer ou de renouveler l’habitat existant.

- Nous apporterons notre aide dans le cadre du financement des rénovations des bâtiments des Maures, Grande Serve …

- Nous développerons et encouragerons l’accès à la propriété pour tous.

RISQUES INDUSTRIELS

- Nous conserverons et développerons la « conférence riveraine » réunissant les principaux acteurs.

- Le merlon des Razes n’est pas opérant.  Nous souhaitons édifier, avec l’aide de l’Etat, un véritable mur anti-déflagration et antibruit pour protéger la population des risques technologiques et éviter les expropriations injustes actuellement envisagées, auxquelles nous nous opposerons fermement.

INNOVATIONS, ENVIRONNEMENT ET PROPRETE

 - L’eau potable de notre commune présente un taux important de calcaire, dommageable pour la santé et la longévité des chaudières et des appareils électroménagers. Nous travaillerons à la mise en place d’un système collectif d’ultrafiltration membranaire et d’adoucissement d’eau, placé en amont de la distribution générale.

- Nous créerons un service personnalisé, d’étude et d’accompagnement, dans le cadre d’installations de panneaux solaires, photovoltaïques ou thermiques.

- Nous réaliserons, en partenariat avec les industriels locaux, une structure capable de récupérer l’énergie calorique, actuellement gaspillée.

- Nous développerons des systèmes pour la récupération des eaux pluviales.

 - Pour réduire de manière significative les déchets, nous favoriserons les systèmes de compostage individuels et collectifs.

- La déchèterie à végétaux est ouverte uniquement le lundi à certaines heures. Pour satisfaire la demande, nous ouvrirons cet espace trois jours par semaine, le mardi, le jeudi et le samedi, ce qui éliminera de nombreux feux de jardin ainsi que les problèmes de voisinage.

- Le nettoyage de toutes les rues et des impasses sera dorénavant assuré par les services communaux.

- Nous veillerons à ce que l’élagage des arbres des voies et places publiques soit bien réalisé.

- Afin de promouvoir l’utilisation du vélo, nous réaliserons des parkings deux roues en de nombreux points stratégiques.

ECOLES

- Nous construirons une nouvelle école pour remplacer celle de Georges BRASSENS du quartier des Razes.

- Nous prendrons en charge les lacunes, carences et dysfonctionnements de l’école de Champ-Plantier.

POUR NOS ANCIENS

- Nous renforcerons les valeurs et les actions de solidarité intergénérationnelles.

- Nous leur réserverons un espace de réunions, d’activités et de convivialité.

EMPLOIS

- Notre ville compte 12,5 % de demandeurs d’emploi soit 4,6% de plus que la moyenne nationale. De ce fait, nous redéfinirons les orientations de la Maison de l’Emploi.

- Nous créerons une « pépinière d’entreprises » pour permettre à chacun de se lancer dans des activités professionnelles avec le parrainage de la commune.

- Nous organiserons des rencontres en partenariat avec toutes les entreprises de la commune pour développer l’emploi.

- Les emplois communaux à venir seront destinés, en priorité, aux Feyzinoises et Feyzinois.

BUS, ABRIS BUS ET TRAINS

- Nous interviendrons pour obtenir le passage des bus et des trains sur Feyzin jusqu’à minuit et rétablirons la ligne directe 179 (St Symphorien d’Ozon – Feyzin – St Fons – Perrache).

- Nous augmenterons les rotations de bus afin de diminuer les attentes.

- Nous réaliserons aux endroits sensibles des abris en matériaux incassables.

 COMMERCES

- En collaboration avec l’ECAF, nous créerons une ou plusieurs superettes dans les secteurs des Razes, des Maures-Figuières/Bandonniers-Géraniums.- Nous mettrons en place une zone d’activité commerciale sur la partie nord de la commune. - Nous nous attacherons à pérenniser tous nos commerces et  professions libérales et éviterons les concurrences déloyales et injustifiées.

ROUTES ET  STATIONNEMENT

- Dans certains quartiers, les véhicules circulent trop vite. Nous interviendrons pour matérialiser les voies et sensibiliser les usagers.

- De nombreuses voies privées sont abusivement utilisées et détériorées. De fausses promesses font reculer leur intégration dans le domaine public. Nous ferons le nécessaire pour que la prise en charge de ces voies soit effective dès le début de notre mandature.

- Le stationnement est un réel problème pour les riverains du quartier du centre de la Bégude.Notre projet raisonné de développement commercial sur trois secteurs de la commune décongestionnera avantageusement ce quartier.

- Nous sommes opposés à la mise en place d’une zone bleue.

CRECHE MUNICIPALE

- La crèche municipale manque douloureusement de places.  La solution n’est pas de surcharger en nombre d’enfants nos assistantes maternelles mais de créer de nouveaux postes pour faire face à la demande. Notre position, sur ce sujet, est sans équivoque !

JEUX D’ENFANTS

- Nous réaliserons des aires de jeux d’enfants dans les quartiers, qui en sont aujourd’hui dépourvus.

- Dans les secteurs gérés par des sociétés HLM, nous solliciterons, avec insistance, les responsables afin de réaliser des aires de jeux.

POUR NOS JEUNES

- Nous créerons un ou plusieurs lieux de convivialité, en autogestion.

- En concertation avec eux, nous nous intéresserons à leur quotidien et leur proposerons des activités.

PERSONNES HANDICAPEES

- Les personnes handicapées bénéficieront d’un accès adapté aux bâtiments publics, sur l’ensemble des  manifestations sportives et culturelles, ainsi qu’à proximité des commerces de la commune.

SECURITE

- Nous redéfinirons les missions et les objectifs de notre Police Municipale.

- Nos Agents de Police étant armés, nous devrons impérativement les équiper de gilets pare balle.

- Nous veillerons à ce que les réglementations et les arrêtés municipaux soient bien appliqués sur l’ensemble du territoire de la commune : squats d’allées, vitesse, rodéo, circulation de véhicules sur aires de jeux, feux …

- Pour le plaisir de tous, nous rétablirons le bal du 14 juillet et en assumerons la sécurité.

LE FORT DE FEYZIN

- Nous consacrerons l’aide financière de 300 000 €, versée par les Monuments de France,  à la réfection des

  écuries et à la création d’un centre équestre de loisir, « chevaux et poneys ». Les balades en poney  pourront

  être confiées à la jeunesse de Feyzin.

- Nous souhaitons que les Feyzinois s’approprient ce site exceptionnel et puissent en jouir pleinement

 ( cinéma en plein air, théâtre, son et lumière, concerts, musique, forum des associations, balades …).

REALISATIONS ET EQUIPEMENTS

- En fonction des finances, nous étudierons la réalisation d’un gymnase, d’un stade synthétique, d’un tennis couvert ou d’une salle de concert pour l’école de musique. 

- Le projet d’une piscine couverte est également à étudier mais seulement en intercommunalité. A ce jour, l’endettement de la commune ne nous permet pas, raisonnablement, de l’envisager.

- Nous drainerons, assainirons le haut de Champ Plantier et redéfinirons le tracé de la route de Corbas.

- Nous réaliserons un mur de protection des piétons au début de la rue de Beauregard.

COMMUNICATION ELECTRONIQUE

- Nous créerons et mettrons en ligne un vrai site internet consacré à la vie de la commune. Il sera informatif, participatif et interactif.

CONSEIL MUNICIPAL DES JUNIORS

- Nous mettrons en place le « Conseil Municipal des Juniors ».

 Nous vous laissons seul juge des réalités suivantes :

L’endettement de notre commune  est quatre fois supérieur à la moyenne départementale.

- Après sept ans d’immobilisme et de gaspillage, la municipalité sortante ose promettre de baisser les taxes d’habitation et foncière, alors que depuis plusieurs années, elle a mandaté la Sté ECOFINANCE, sise 3 rue Galvani à MASSY (91), pour surévaluer la base fiscale de nos foyers. Cette société est commissionnée à hauteur de 30% sur les revalorisations fiscales obtenues sur le dos des Feyzinois.

- Comment Monsieur Blein peut-il se prévaloir d’un bon bilan, la commune affichant une dette de l’ordre de 20 millions d’euros, alors que l’on sait que les réalisations annoncées, RN7, aménagement de la gare, constructions de la caserne des pompiers, de la clinique sise au 2 avenue du 11 novembre à Vénissieux et de son tramway, ont été financées par l’Etat, le Conseil Régional, le Département, la Communauté Urbaine de Lyon ou encore la Mutualité du Rhône.

- En matière pénale, bien que toute personne ait droit à la présomption d’innocence tant qu’elle n’a pas été jugée et éventuellement déclarée coupable, nous sommes aussi en droit de nous interroger légitimement quant à la mise en examen de Monsieur Yves BLEIN par le juge d’instruction Christine PARGUEL pour recel et détournements de fonds publics.

bandeau.jpg

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

INAUGURATION DE LA NOUVELLE CASERNE DES POMPIERS

Posté par Administrateur le 24 janvier 2008

INAUGURATION DE LA NOUVELLE CASERNE DES POMPIERS DU 4 JANVIER 2008

Le 4 janvier 2008, la nouvelle caserne des pompiers de Feyzin a été inaugurée par Mr Michel MERCIER, Président du Conseil Géraral, ce jour là notre tête de liste,  Jean Pierre COMMUNAL-HAOUR était présent avec plusieurs colistières et colistiers de la liste  « ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN ». 

Contrairement aux dires de certains, cette construction a été décidée et financée entièrement par le Conseil Général du Rhône.

La municipalité ne peut en aucune manière s’approprier cette instruction dans son bilan. 

En dehors de cette information et de ses précisions, nous avons particulièrement apprécié cette manifestation, qui réunissait,certes des élus, mais surtout des jeunes bénévols plein de courage et des professionnels aux services de la population, qui remplissent leur mission au péril de leur vie, nous ne les remercierons jamais assez !

                  attf9efa.jpg            attb9778.jpg

      attb9768.jpg            att23db.jpg

Publié dans Inauguration | Pas de Commentaire »

MUNICIPALES 2008

Posté par Administrateur le 17 décembre 2007

ump1.jpg                                               nouveaucentre.jpg

Elections Municipales de Feyzin

des 9 et 16 mars 2008

Candidat de la Majorité Présidentielle et Apparentés

   Jean-Pierre COMMUNAL-HAOUR

Conseiller de la Communauté Urbaine de Lyon 

Délégué UMP de la 14èmeCirconscription du Rhône

jp5.jpg

                                         

ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN

Karine Pavlovic et Lionel Gadoud

s’entretiennent avec le candidat

karine.jpg       gadoud.jpg

PRESENTATION DU CANDIDAT, « ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN »

ETAT DES LIEUX  ET ANALYSE DE LA GESTION MUNICIPALE ACTUELLE

K.Pavlovic  au candidat : « Quel est votre parcours politique ? » 

« Dès 1983, je me suis engagé politiquement pour défendre nos valeurs républicaines.

- Elu en 1993, Député suppléant de la 1èrecirconscription de Lyon.

- Elu en 1995 et en 2001, Conseiller municipal et Président du groupe UMP/UDF de Vénissieux.

- Elu depuis 2001, Conseiller de la Communauté Urbaine de Lyon.

Si, dès le 9 mars 2008, les Feyzinoises et les Feyzinois nous font confiance, je leur propose de devenir leur nouveau Maire et m’engage à mettre à leur service, mon honnêteté, mon expérience, mes compétences et mon entière disponibilité, comme l’exige le fonction.»

L.Gadoud : « Pourquoi présentez vous une liste sur Feyzin ? »

« En qualité de Feyzinois, je souhaite m’investir pleinement pour l’avenir de ma commune et être un Maire proche de ses habitants.

Avec mon épouse, nous sommes engagés depuis plusieurs années dans le milieu associatif et plus particulièrement au niveau de la petite enfance.

Attaché à l’esprit village de Feyzin et séduit par le dynamisme et le pragmatisme de ses habitants, je constate et déplore, comme eux, une multitude d’incohérences et de dysfonctionnements liés à la gestion de la municipalité en place.

De plus, lors de la consultation présidentielle de mai 2007,  les Feyzinoises et les Feyzinois, nous ont envoyé un message fort et clair. La mise en place de la liste « ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN » n’était plus une nécessité, mais un réel devoir de notre part pour répondre, sans tarder,  aux attentes de nos concitoyens. »

K.Pavlovic : « Qu’est ce qu’ « ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN  ? » 

« ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN » est la seule alternative politiquement identifiable proposant un projet politique de qualité face à la municipalité actuelle.

« ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN » est le rassemblement des Feyzinoises et des Feyzinois qui souhaitent donner un sens à leur vie familiale, collective, associative ou professionnelle au sein de notre commune dans le respect des valeurs républicaines. 

Je ne cache pas mon engagement politique.

Il me paraît indispensable et honnête qu’un responsable de liste soit loyal et affiche clairement son identité, c’est la première forme d’honnêteté et de transparence envers de nos concitoyens.

« ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN » est ouvert à tous les habitants, avec ou sans appartenance politique. Je les invite donc à rejoindre, encore plus nombreux, notre équipe. Notre objectif est d’être à l’écoute de tous et ma priorité est d’obtenir une représentativité encore plus large de chacun de nos quartiers.

La gestion responsable, technique et ambitieuse d’une ville comme Feyzin n’est pas l’affaire de n’importe qui : elle ne peut supporter l’affairisme sombre, la mégalomanie ou la fébrilité.

Située dans la première couronne de la métropole Lyonnaise, parmi les 57 communes de la communauté urbaine de Lyon, Feyzin n’est pas une petite commune rurale marginale. Elle doit donc naturellement conserver son charme de village mais elle doit également bénéficier des avantages des collectivités locales, de l’Etat et de la Communauté Européenne.

L.Gadoud : « Pouvez vous nous parler du projet politique de votre liste pour Feyzin ? »

« Notre projet politique est construit et finalisé, nous devons l’affiner, pour avoir une parfaite connaissance des besoins, des incohérences, des dysfonctionnements, des emprunts, des dépenses engagées et de la capacité financière de la commune.

Nous avons fait le point sur l’ensemble de ces éléments essentiels afin de proposer aux Feyzinois un projet réaliste, responsable, innovant et constructif. »

K.Pavlovic : « Qu’entendez-vous par incohérences et dysfonctionnements ? »

« Nous entendons par incohérences et dysfonctionnements, les actions ou les réalisations municipales que nous n’aurions jamais engagées ou traitées autrement.  

Pour preuve, la municipalité s’est offerte dernièrement, avec les deniers publics, un sondage téléphonique réalisé par un cabinet privé aux fins de vanter tapageusement  son bilan.

Il est évident que cette manipulation intellectuelle coûteuse ne peut en aucune façon abuser et influencer les Feyzinoises et Feyzinois. »

« Au moyen de quelques photos, je vous propose d’apprécier la réalité navrante et l’état des lieux du bilan négatif de la municipalité actuelle. »

Concernant le fleurissement :

- Les jardinières sont à l’abandon et en décharge.

- Les rosiers et les lavandes qui embellissaient notre ville ont disparu au profit du béton ou de plants inadaptés.

  bacfleurs.jpg

Concernant Le réaménagement de la RN7/D307 :

- Grande difficulté de circulation  suite à  un mauvais  positionnement des arrêts de bus dépourvus de voies de dégagements et souvent placés juste après les feux.

- Positionnés sur une voie unique, les véhicules souhaitant  tourner à gauche immobilisent durablement la circulation.

- Ces situations absurdes, car mal pensées par la ville,   engendrent une forte  pollution et de nombreux conflits entre  automobilistes. 

bus.jpg  

Concernant la sécurité :   

 - Recrudescence depuis quelques années d’une délinquance insidieuse, vagabonde et non maîtrisée dans tous les quartiers.

- Accentuation d’actes d’incivilité et oisiveté douteuse.

- Squats d’allées, d’aires de jeux, de places publiques ou  privées accompagnés d’insultes et de menaces aux habitants.

- Inefficacité des moyens actuellement mis en œuvre.

vitrecasse1.jpg

Concernant la voirie :

- Les voies publiques sont accidentées.

- De nombreuses voies privées sont utilisées abusivement par la ville (Ex : Les voies du Clos du Fort et de Champ Plantier demeurent injustement sous la responsabilité juridique et aux frais des copropriétaires, alors qu’elles devraient être dans le domaine public depuis plusieurs années).

  chausse.jpg

Concernant l’extension de la mairie au Carré Brulé et l’école de Champ Plantier :

- Deux réalisations onéreuses, qui malheureusement n’apportent pas les satisfactions d’utilisation escomptées.

- Des conceptions irréfléchies et inadaptées à notre région.

- Des réalisations techniquement inachevées.

- Des matériaux de qualités médiocres.

- Des équipements, non  fonctionnels et incomplets.

- Des frais d’entretien et de travaux qui risquent dans un proche avenir d’être coûteux pour la ville.

construction.jpg      batiment1.jpg

Concernant la future clinique et le tramway :

- Le nouvel hôpital se trouve sur Vénissieux, mais, seule, la maternité est sur Feyzin.

- Ce petit morceau de terrain aurait du être cédé. Cet appendice va coûter à notre ville la prise en charge fonctionnelle de l’enregistrement de 2000 naissances par an, ce qui est extrêmement pénalisant pour les services municipaux.

- Le tramway desservira uniquement Vénissieux, stoppé net au niveau de la clinique … c’est bien dommage !

- Malgré certains manques que nous saurons combler, nous sommes heureux de la réalisation de la clinique qui est le fruit d’un travail acharné et un bras de fer auquel j’ai activement participé. Par ailleurs je déplore de n’avoir jamais rencontré les élus de la municipalité de Feyzin lors des manifestations et des négociations auprès de la Mutualité Française ou de Monsieur le Préfet.

 clinique1.jpg

Concernant les dépenses et la dette de la commune :

- La municipalité actuelle dépense 3,5 fois plus qu’une commune identique en nombre d’habitants. 

- La dette de la ville a augmenté de 350 % en 6 ans : 680€ /habitant en 2001, elle est à 2400 €/habitant en 2006.

- La mauvaise gestion de la municipalité actuelle ne lui permet pas  de réaliser les divers équipements nécessaires, de maintenir les subventions aux associations, de promouvoir le personnel municipal et encore moins de baisser les taxes. Cette dérive l’oblige aussi à utiliser, inconsidérément, la manne financière industrielle, qui devrait être employée, en priorité, à la sécurité environnementale et au bienêtre des habitants.

flamme1.jpg                                                                         

ERRATUM :

Concernant la question du sondage téléphonique, nous vous informons que l’animatrice de campagne de notre adversaire représentant la liste de la municipalité actuelle, vient de nous informer que ce sondage avait été mandaté par la liste d’ »Imaginer Feyzin » et non pas par la ville. Nous sommes certains que les personnes sondées seront désormais heureuses d’apprendre qu’elles ont répondu téléphoniquement à un sondage strictement politique de la liste P.S et non pas à une étude de satisfaction de notre ville. La liste « Imaginer Feyzin », comme son nom l’indique, ne manque pas d’imagination et aura une fois de plus trompé les Feyzinois. Le règlement de cette « étude » sera donc pris en charge par la liste de notre adversaire: la bonne nouvelle, c’est que la facture aura retrouvé le chemin des frais de campagne ! 

  

Jean-Pierre COMMUNAL-HAOUR

Pour contacter l’administrateur:

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
Vérification :
 

 

Publié dans Municipales 2008 | 4 Commentaires »

 

christinescellemaury |
Construire avec vous le du ... |
Bien Vivre ensemble l'aveni... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Cabinda Libre (CGSNE)
| Energie Nouvelle pour Heill...
| Michel TAMAYA 2008 Le BLOG