• Accueil
  • > Archives pour décembre 2007

MUNICIPALES 2008

Posté par Administrateur le 17 décembre 2007

ump1.jpg                                               nouveaucentre.jpg

Elections Municipales de Feyzin

des 9 et 16 mars 2008

Candidat de la Majorité Présidentielle et Apparentés

   Jean-Pierre COMMUNAL-HAOUR

Conseiller de la Communauté Urbaine de Lyon 

Délégué UMP de la 14èmeCirconscription du Rhône

jp5.jpg

                                         

ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN

Karine Pavlovic et Lionel Gadoud

s’entretiennent avec le candidat

karine.jpg       gadoud.jpg

PRESENTATION DU CANDIDAT, « ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN »

ETAT DES LIEUX  ET ANALYSE DE LA GESTION MUNICIPALE ACTUELLE

K.Pavlovic  au candidat : « Quel est votre parcours politique ? » 

« Dès 1983, je me suis engagé politiquement pour défendre nos valeurs républicaines.

- Elu en 1993, Député suppléant de la 1èrecirconscription de Lyon.

- Elu en 1995 et en 2001, Conseiller municipal et Président du groupe UMP/UDF de Vénissieux.

- Elu depuis 2001, Conseiller de la Communauté Urbaine de Lyon.

Si, dès le 9 mars 2008, les Feyzinoises et les Feyzinois nous font confiance, je leur propose de devenir leur nouveau Maire et m’engage à mettre à leur service, mon honnêteté, mon expérience, mes compétences et mon entière disponibilité, comme l’exige le fonction.»

L.Gadoud : « Pourquoi présentez vous une liste sur Feyzin ? »

« En qualité de Feyzinois, je souhaite m’investir pleinement pour l’avenir de ma commune et être un Maire proche de ses habitants.

Avec mon épouse, nous sommes engagés depuis plusieurs années dans le milieu associatif et plus particulièrement au niveau de la petite enfance.

Attaché à l’esprit village de Feyzin et séduit par le dynamisme et le pragmatisme de ses habitants, je constate et déplore, comme eux, une multitude d’incohérences et de dysfonctionnements liés à la gestion de la municipalité en place.

De plus, lors de la consultation présidentielle de mai 2007,  les Feyzinoises et les Feyzinois, nous ont envoyé un message fort et clair. La mise en place de la liste « ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN » n’était plus une nécessité, mais un réel devoir de notre part pour répondre, sans tarder,  aux attentes de nos concitoyens. »

K.Pavlovic : « Qu’est ce qu’ « ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN  ? » 

« ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN » est la seule alternative politiquement identifiable proposant un projet politique de qualité face à la municipalité actuelle.

« ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN » est le rassemblement des Feyzinoises et des Feyzinois qui souhaitent donner un sens à leur vie familiale, collective, associative ou professionnelle au sein de notre commune dans le respect des valeurs républicaines. 

Je ne cache pas mon engagement politique.

Il me paraît indispensable et honnête qu’un responsable de liste soit loyal et affiche clairement son identité, c’est la première forme d’honnêteté et de transparence envers de nos concitoyens.

« ENSEMBLE REUSSIR FEYZIN » est ouvert à tous les habitants, avec ou sans appartenance politique. Je les invite donc à rejoindre, encore plus nombreux, notre équipe. Notre objectif est d’être à l’écoute de tous et ma priorité est d’obtenir une représentativité encore plus large de chacun de nos quartiers.

La gestion responsable, technique et ambitieuse d’une ville comme Feyzin n’est pas l’affaire de n’importe qui : elle ne peut supporter l’affairisme sombre, la mégalomanie ou la fébrilité.

Située dans la première couronne de la métropole Lyonnaise, parmi les 57 communes de la communauté urbaine de Lyon, Feyzin n’est pas une petite commune rurale marginale. Elle doit donc naturellement conserver son charme de village mais elle doit également bénéficier des avantages des collectivités locales, de l’Etat et de la Communauté Européenne.

L.Gadoud : « Pouvez vous nous parler du projet politique de votre liste pour Feyzin ? »

« Notre projet politique est construit et finalisé, nous devons l’affiner, pour avoir une parfaite connaissance des besoins, des incohérences, des dysfonctionnements, des emprunts, des dépenses engagées et de la capacité financière de la commune.

Nous avons fait le point sur l’ensemble de ces éléments essentiels afin de proposer aux Feyzinois un projet réaliste, responsable, innovant et constructif. »

K.Pavlovic : « Qu’entendez-vous par incohérences et dysfonctionnements ? »

« Nous entendons par incohérences et dysfonctionnements, les actions ou les réalisations municipales que nous n’aurions jamais engagées ou traitées autrement.  

Pour preuve, la municipalité s’est offerte dernièrement, avec les deniers publics, un sondage téléphonique réalisé par un cabinet privé aux fins de vanter tapageusement  son bilan.

Il est évident que cette manipulation intellectuelle coûteuse ne peut en aucune façon abuser et influencer les Feyzinoises et Feyzinois. »

« Au moyen de quelques photos, je vous propose d’apprécier la réalité navrante et l’état des lieux du bilan négatif de la municipalité actuelle. »

Concernant le fleurissement :

- Les jardinières sont à l’abandon et en décharge.

- Les rosiers et les lavandes qui embellissaient notre ville ont disparu au profit du béton ou de plants inadaptés.

  bacfleurs.jpg

Concernant Le réaménagement de la RN7/D307 :

- Grande difficulté de circulation  suite à  un mauvais  positionnement des arrêts de bus dépourvus de voies de dégagements et souvent placés juste après les feux.

- Positionnés sur une voie unique, les véhicules souhaitant  tourner à gauche immobilisent durablement la circulation.

- Ces situations absurdes, car mal pensées par la ville,   engendrent une forte  pollution et de nombreux conflits entre  automobilistes. 

bus.jpg  

Concernant la sécurité :   

 - Recrudescence depuis quelques années d’une délinquance insidieuse, vagabonde et non maîtrisée dans tous les quartiers.

- Accentuation d’actes d’incivilité et oisiveté douteuse.

- Squats d’allées, d’aires de jeux, de places publiques ou  privées accompagnés d’insultes et de menaces aux habitants.

- Inefficacité des moyens actuellement mis en œuvre.

vitrecasse1.jpg

Concernant la voirie :

- Les voies publiques sont accidentées.

- De nombreuses voies privées sont utilisées abusivement par la ville (Ex : Les voies du Clos du Fort et de Champ Plantier demeurent injustement sous la responsabilité juridique et aux frais des copropriétaires, alors qu’elles devraient être dans le domaine public depuis plusieurs années).

  chausse.jpg

Concernant l’extension de la mairie au Carré Brulé et l’école de Champ Plantier :

- Deux réalisations onéreuses, qui malheureusement n’apportent pas les satisfactions d’utilisation escomptées.

- Des conceptions irréfléchies et inadaptées à notre région.

- Des réalisations techniquement inachevées.

- Des matériaux de qualités médiocres.

- Des équipements, non  fonctionnels et incomplets.

- Des frais d’entretien et de travaux qui risquent dans un proche avenir d’être coûteux pour la ville.

construction.jpg      batiment1.jpg

Concernant la future clinique et le tramway :

- Le nouvel hôpital se trouve sur Vénissieux, mais, seule, la maternité est sur Feyzin.

- Ce petit morceau de terrain aurait du être cédé. Cet appendice va coûter à notre ville la prise en charge fonctionnelle de l’enregistrement de 2000 naissances par an, ce qui est extrêmement pénalisant pour les services municipaux.

- Le tramway desservira uniquement Vénissieux, stoppé net au niveau de la clinique … c’est bien dommage !

- Malgré certains manques que nous saurons combler, nous sommes heureux de la réalisation de la clinique qui est le fruit d’un travail acharné et un bras de fer auquel j’ai activement participé. Par ailleurs je déplore de n’avoir jamais rencontré les élus de la municipalité de Feyzin lors des manifestations et des négociations auprès de la Mutualité Française ou de Monsieur le Préfet.

 clinique1.jpg

Concernant les dépenses et la dette de la commune :

- La municipalité actuelle dépense 3,5 fois plus qu’une commune identique en nombre d’habitants. 

- La dette de la ville a augmenté de 350 % en 6 ans : 680€ /habitant en 2001, elle est à 2400 €/habitant en 2006.

- La mauvaise gestion de la municipalité actuelle ne lui permet pas  de réaliser les divers équipements nécessaires, de maintenir les subventions aux associations, de promouvoir le personnel municipal et encore moins de baisser les taxes. Cette dérive l’oblige aussi à utiliser, inconsidérément, la manne financière industrielle, qui devrait être employée, en priorité, à la sécurité environnementale et au bienêtre des habitants.

flamme1.jpg                                                                         

ERRATUM :

Concernant la question du sondage téléphonique, nous vous informons que l’animatrice de campagne de notre adversaire représentant la liste de la municipalité actuelle, vient de nous informer que ce sondage avait été mandaté par la liste d’ »Imaginer Feyzin » et non pas par la ville. Nous sommes certains que les personnes sondées seront désormais heureuses d’apprendre qu’elles ont répondu téléphoniquement à un sondage strictement politique de la liste P.S et non pas à une étude de satisfaction de notre ville. La liste « Imaginer Feyzin », comme son nom l’indique, ne manque pas d’imagination et aura une fois de plus trompé les Feyzinois. Le règlement de cette « étude » sera donc pris en charge par la liste de notre adversaire: la bonne nouvelle, c’est que la facture aura retrouvé le chemin des frais de campagne ! 

  

Jean-Pierre COMMUNAL-HAOUR

Pour contacter l’administrateur:

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 

 

Publié dans Municipales 2008 | 4 Commentaires »

 

christinescellemaury |
Construire avec vous le du ... |
Bien Vivre ensemble l'aveni... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Cabinda Libre (CGSNE)
| Energie Nouvelle pour Heill...
| Michel TAMAYA 2008 Le BLOG